Vous suspectez une fuite d’eau chez vous ? Vous craignez des dégâts plus importants et vous aimeriez bénéficier de l’intervention d’un plombier professionnel ? Voici 4 méthodes qui vous permettront d’en savoir plus sur les méthodes pratiquées par les spécialistes…

1/ La mise en écoute des tuyaux

La mise en écoute de vos canalisations permet, par le biais d’une technique électro-acoustique, de repérer une fuite d’eau. Cette technique se révèle très efficace lorsque la fuite se trouve en profondeur dans vos canalisations, de telle sorte que vous n’êtes pas en mesure d’agir par vous-même. Par ailleurs, et bien que les fuites soient invisibles à l’œil nu, elles émettent des vibrations qu’il est possible de détecter.

Ainsi, à l’aide d’un micro-amplifié qui détecte les vibrations acoustiques constantes, un plombier professionnel est en mesure de déterminer avec précision l’origine de la fuite d’eau où qu’elle se trouve, y compris dans les conduites. On utilise par la suite des capteurs répartis sur des points d’accès du réseau, qui vont permettre de distinguer l’endroit d’où se propage la fuite.

2/ Utilisez du gaz traceur

Si une canalisation enterrée est victime d’une fuite d’eau, on peut également employer d’autres techniques, comme celle du gaz traceur. Grâce à un gaz sous pression plus léger que l’air, le plombier professionnel est en mesure de détecter l’éventuelle faille ou fuite dans la canalisation. Le gaz s’échappe progressivement de la canalisation pour remonter à la surface, et est détecté par le biais d’une sonde aspiratrice. Plusieurs types de gaz existent aujourd’hui, tels que le gaz hélium, le gaz dihydrogène, ou encore le gaz SF6.

3/ Connaissez-vous le testeur d’humidité ?

Le testeur d’humidité est une technique qui permet au plombier d’intervenir lorsqu’il y a suspicion d’infiltration dans les murs et les sols. L’appareil également appelé « Humidimètre » peut se trouver facilement dans les enseignes de bricolage et de rénovation. Vous pouvez bien évidemment vous en procurer un et tenter de repérer la fuite d’eau par vos propres soins.

Mais seule l’intervention d’un plombier professionnel peut vous assurer un travail correct et précis. En effet, un technicien qualifié dispose du matériel adéquat pour diagnostiquer en profondeur l’origine de la fuite, et prévenir tout problème d’humidité dans la maison.

4/ La caméra vidéo ou thermique

La caméra vidéo, tout d’abord, permet d’examiner avec précision l’intérieur de la canalisation et les parois, afin de détecter d’éventuelles fissures, ruptures et autres raccords fragilisés. L’équipement, qui dispose d’un compteur, permet d’indiquer au professionnel à quelle distance exacte se trouve la fuite. Pour renforcer le diagnostic, certains équipements équipés d’un système infrarouge permettent d’identifier les différences de températures par zone. L’inspection par caméra peut être associée à d’autres techniques de traçage des canalisations.

La caméra par thermographie permet quant à elle de repérer les fuites grâce aux changements de température d’une zone de la canalisation à l’autre. Cette technique donne la possibilité au professionnel de rendre les fuites visibles, pour une intervention locale facilitée.

Nous venons de passer en revue un certain nombre de techniques permettant, pour un plombier professionnel, de détecter avec précision les causes et l’origine d’une fuite d’eau dans vos canalisations. Si certaines de ces méthodes sont accessibles au grand public, et certains équipements disponibles dans les enseignes spécialisées, on conseillera toutefois vivement de faire appel à un spécialiste qui examinera en profondeur les conduites.

Et si vous habitez dans la capitale, n’hésitez pas à contacter par exemple un plombier à Paris 7 : http://www.belmard-batiment.fr/plombier-paris-7.php